Comment utiliser les médias sociaux pour lancer une entreprise et stimuler son essor

16 octobre 2017 | Small Business Support

Les conversations sur Twitter mensuelles du Small Business Support de la CEDEC traite d’une gamme de sujets s’adressant aux petites entreprises dont le thème évolue autour des stratégies de croissance des entreprises en démarrage et des petites entreprises, le mentorat et l’entrepreneuriat jeunesse.

La conservation sur Twitter(#SBSchat) de juillet ‘Exploiter les médias sociaux pour démarrer votre entreprise et la faire croître’ a engendré une tolée d’excellents conseils et de ressources, elle doit être diffusé auprès d’un plus grand auditoire. Vous trouverez ci-dessous un résumé des conseils donnés par les experts invités.

Que devrait être le principal objectif des PME et des entreprises en démarrage en ce qui a trait aux médias sociaux?

Jarrod Goldsmith, eSAX – Pour attirer du traffic, il faut sensibiliser les gens and les fidéliser par l’entremise d’un engagement significatif.

Mark Yerbury, Dale Carnegie – [Vous devriez] un contenu adapté au marché ciblé, un contenu fascinant et qui leur offre des avantages (de la valeur).

Denis F. Gravel, PRESENTablity – Sensibiliser, élaborer, renforcer sa crédibilité, trouver des clients, créer une tribu, une action réciproque de la communauté.

Quelles sont les bonnes règles à suivre en marketing sur les médias sociaux?

Lyndon Johnson, Think Different[Ly] – C’est du marketing seulement si l’objectif consiste à pousser quelqu’un à poser un geste. Le reste, c’est de la promotion.

Mark – Ne publiez pas juste pour publier quelque chose.

CEDEC – Soyez constant. Ne vous attendez pas à ce que les gens vous suivent si vous publiez seulement à l’occasion. Vous serez retiré de leur fil d’actualité.

Yannick Fortier, Pôle des entreprises d’économie sociale de la région de la Capitale-Nationale – Ne ciblez pas les abonnés ou les statistiques, visez l’attrait de consommateurs. Quelques entreprises oublie que l’objectif consiste à attirer les gens et à trouver un marché. Il ne consiste pas à polluposter.

Denis – Établir des relations. N’imposez pas votre produit (pratique traditionnelle du marketing d’interruption); ajoutez-y toujours de la valeur.

Terry for BrainBlender – Point trop n’en faut. Donnez les renseignements dont ils ont besoin pour prendre une décision et laissez-les la prendre.

Quel genre de contenu devriez-vous diffuser sur les médias sociaux?

CEDEC – Cela dépend toujours de vos objectifs. S’agit-il de stimuler les ventes en ligne d’une boutique virtuelle, télécharger du contenu, acheter des billets?

Denis – Le but de la diffusion de contenu consiste à ajouter de la valeur, d’être quelqu’un que votre auditoire souhaite fréquenter.

Jacques Morin, Visatvie/HEC Montreal – [Le contenu devrait être] quelque chose qu’ils peuvent utiliser afin qu’ils pensent à vous comme étant une source de savoir importante sur un sujet donné.

CEDEC – N’oubliez pas la loi du 80/20 en ce qui a trait au contenu : 80 % du contenu devrait être externe (pas le vôtre), un contenu qui ne sert pas à vendre mais qui est tout de même pertinent à l’industrie, à l’entreprise, au public cible alors que les 20 % restant devraient porter sur vos services, vos produits, vos offres, vos ventes et vos rabais.

Comment pouvez-vous mesurer la réussite sur les médias sociaux?

Jarrod – La réussite peut prendre plusieurs formes et ne pas comprendre l’argent.

CEDEC – Cela dépend de ce que vous voulez mesurer, par exemple la sensibilisation, la mobilisation, le traffic Web.

Denis – Il existe des mesures de vanité (les visionnements, les « j’aime », les partages, les commentaires) et les autres résultats (les ventes, les participants, etc.).

Devriez-vous avoir un plan en bonne et due forme qui contient la méthode, le médium, le moment et le contenu de vos publications?

CEDEC – Un échéancier de publication vous assure de ne pas manquer d’importants événements, des congés et des possibilités qui vous peuvent mener à vos produits et services. Il peut également vous assurer que vous publier le bon contenu à la bonne fréquence.

Lyndon – Oui (vous devriez en avoir un), mais seulement après avoir élaborer une stratégie de publicité, de commercialisation, et de relations publiques globale. L’aspect social n’est qu’une strate.

Denis – Un plan vous libère du syndrome « qu’est-ce que je publie maintenant ».

Terry – Un échéancier pour les publications sur médias sociaux aident les projets à court et à long terme. Vous pouvez planifier la divulgation d’un projet, d’un produit ou d’un service à votre auditoire.

Comment devriez-vous traiter les plaintes de clients reçues par l’entremise des médias sociaux?

Jarrod – Répondez le plus tôt possible et encouragez-les à faire le suivi en dehors des médias sociaux. Offrez une adresse courriel et dites-leur que vous seriez heureux de discuter de la situation et de la résoudre.

Terry – Reconnaissez le problème en ligne mais résolvez-le hors ligne.

D’autres conseils?

Jarrod – Ne transformez pas tout en discours de vente. Un véritable engagement attire les abonnés et forme des tribus!

Denis – Expérimentez Apprenez de vos réussites et de vos échecs. Copiez les recettes du succès des autres. Les médias sociaux ne sont qu’une voie parmi d’autres. Le site Web, le blog, l’infolettre (et autres) sont toujours importants.

CEDEC – Les médias sociaux ne coûtent pas chers et peuvent être très efficaces s’ils sont utilisés correctement. Ils ne sont qu’un élément complémentaire à votre plan global de marketing. Soyez humain! Souvenez-vous qu’il s’agit de médias sociaux, alors soyez sociable!