Reseau veille tourisme – Édition 13

RÉSEAU VEILLE TOURISME | Édition 13 | Mars 2018

En collaboration avec le RDÉE Canada et la Chaire de tourisme Transat de l’ESG UQAM, cette initiative est conçue pour diffuser les renseignements indispensables pour appuyer le développement de l’industrie du tourisme au sein des communautés de langue officielle en situation minoritaire du Canada.

DÉVELOPPEMENT DE PRODUITS

Devenir un village-relais

Un village-relais est une municipalité reconnue par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec. Il offre une diversité de services et un lieu d’arrêt sécuritaire et agréable, entre autres, grâce à ses attraits touristiques, culturels et naturels. L’un des objectifs ciblés par la mise en place d’un village-relais est d’apporter un soutien au développement local et régional. Quatre grandes étapes jalonnent le parcours d’une municipalité désireuse d’obtenir l’appellation village-relais :

  1. Affirmation de la volonté locale;
  2. Proposition de candidature par la MRC en tenant compte des conditions d’admissibilité;
  3. Création d’un dossier de candidature qui expose les éléments exigés pour se conformer à une charte de qualité et les actions à réaliser dans un horizon de cinq ans en ce qui a trait à l’amélioration de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite;
  4. Attribution de l’appellation « village-relais ».

Le site Web de la Fédération des villages-relais propose des outils et trois circuits découverte axés sur la culture et le patrimoine, le plein air et l’agrotourisme.

Source : Ministère des Transports

Source: Villages-relais

Trois règles à suivre pour rendre sa région attrayante

Charles le Gallo, un assistant relations de presse et réseaux sociaux à l’office de tourisme de Bordeaux Métropole propose trois règles à suivre pour séduire les touristes :

  1. Soigner son capital beauté. Comment?
    • En rénovant son centre-ville pour mettre en valeur son patrimoine bâti et historique;
    • En favorisant les déplacements « lents » qui invitent à la flânerie et à la promenade.
  2. Renforcer l’accessibilité, que ce soit par une offre de transport aérien à bas coûts ou encore par le covoiturage.
  3. Attirer par son capital contenu. Créer des évènements et des contenus numériques avec l’aide d’influenceurs ou d’habitants en les mettant en scène, en racontant leur histoire (storytelling).

Source : etourisme.info

Des visites guidées sur mesure pour découvrir une région avec un résident

Grâce à #monguide, les touristes en visite à Nantes partent à la découverte du centre historique ou de l’île de Nantes au cours d’une balade privée et personnalisable. Créée par Le Voyage à Nantes, un organisme visant la promotion de la destination Nantes Métropole, cette escapade participative de deux heures s’adresse aux groupes d’une à dix personnes.

Après avoir réservé en ligne, les clients choisissent le jour puis l’horaire et conviennent du lieu de rendez-vous avec le guide-conférencier local. Avant de débuter le circuit pédestre, les visiteurs expriment leurs attentes et cocréent leur parcours avec leur accompagnateur qui les conduira dans des coins secrets afin de leur faire vivre une expérience unique.

Source: Nantes Tourisme

Des outils pour favoriser l’accessibilité

Pour les attraits et les destinations qui visent à faciliter la mise en accessibilité de leur offre culturelle ou touristique, Polymorphe Solution, une boutique en ligne de produits clés en main offre des solutions simples, conçues pour l’accueil des clientèles en situation de handicap :

  • des kits pour faciliter l’accueil et la communication;
  • des outils de signalétique pour promouvoir cette offre adaptée;
  • des aides à l’animation de groupes, mais aussi pour les visiteurs individuels

Source : Polymorphe Solution

MARKETING

Des capsules vidéo pour présenter une région

Culture Mauricie a produit huit capsules vidéos mettant en scène des artistes mauriciens de disciplines variées qui se livrent à des performances dans des paysages « coup de cœur » de la région proposés par le public à la suite de l’« Opération Paysages Mauricie ».

Ce projet a permis à la population de soumettre plus de 350 propositions de paysages auxquels elle est particulièrement attachée, de s’exprimer sur ce qu’elle considère comme partie intégrante de l’identité mauricienne et sur ce qu’elle souhaite léguer aux générations futures.

Dans chacune des MRC, un jury d’experts a sélectionné un paysage où l’humain a laissé sa trace. Les vidéos produites visent à valoriser et à protéger ces paysages patrimoniaux, de même qu’à sensibiliser les gens à l’importance de ces lieux comme miroir de l’identité de la Mauricie. Opération Paysages Mauricie a vu le jour grâce à la collaboration de plusieurs partenaires, dont Tourisme Mauricie. Visionnez les vidéos ici.

Source : Culture Mauricie

PARTENARIATS

S’associer à Airbnb pour accroître le tourisme rural

Le département français d’Eure-et-Loir, qui appartient à la région Centre-Val de Loire située un peu au sud-ouest de Paris, a choisi de s’associer à Airbnb pour augmenter le nombre de courts séjours en zone rurale. Cette association semble très intéressante dans la mesure où plus de la moitié des communes du département ne dispose pas d’hébergement touristique.

Ce partenariat comprendra quatre axes principaux, soit :

  1. Donner une meilleure visibilité à l’offre d’hébergement et améliorer la connaissance de la fréquentation touristique du département, grâce à un accès à la plateforme Dataville, un portail de données ouvertes sur l’activité des hôtes et des voyageurs;
  2. Accompagner le développement de la communauté des hôtes sur Airbnb;
  3. Créer un club d’hôtes départemental afin d’animer la communauté sur Airbnb;
  4. Faire rayonner le département d’Eure-et-Loir en France et à l’international.

Source : Caisse des dépôts des territoires

RESSOURCES HUMAINES ET FORMATION

Tout savoir du programme des travailleurs étrangers temporaires

Le Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET) est une mesure de dernier recours qui « permet aux employeurs canadiens d’embaucher des étrangers pour combler des pénuries temporaires de main-d’œuvre et de compétences lorsqu’ils ne peuvent trouver de citoyens canadiens ou des résidents permanents pour pourvoir ces postes ».

Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme conseille fortement aux employeurs de contacter Emploi et développement social Canada et le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec, les deux organismes responsables de ce programme avant d’entreprendre une démarche pour confirmer l’admissibilité de la profession. Il présente également une liste des 10 choses à savoir pour prendre une décision éclairée. Consultez-la ici

Source : Conseil québécois des ressources humaines en tourisme

4 conseils pour recruter et conserver les meilleurs employés

Denis Morin, un conseiller en ressources humaines agréé et professeur en gestion des ressources humaines à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, procure quelques conseils sur la manière de recruter les meilleurs employés :

  1. Être proactif. Pour accroître sa visibilité, rien de mieux que de participer à diverses activités telles que des salons professionnels, d’ouvrir ses portes aux employés potentiels, d’être présent sur les réseaux sociaux, etc.;
  2. Être réaliste dans sa façon de décrire l’emploi. Par exemple, lors de l’entrevue, l’employeur peut offrir la possibilité au candidat d’observer le travail qu’il aura à effectuer;
  3. Favoriser l’intégration en accompagnant les nouveaux employés lors de leur arrivée dans l’entreprise et en instaurant un climat de travail agréable;
  4. Établir une relation de confiance par une approche de gestion du rendement axée sur un partenariat superviseur-employé. Informer les employés et leur offrir une rétroaction régulière.

Source : Resto Staff

Inscrivez votre nom à notre liste d’envoi
afin de recevoir des nouvelles du Réseau de veille en tourisme.