Reseau veille tourisme – Édition 8

Édition 8 | Avril 2017

En collaboration avec le RDÉE Canada et la Chaire de tourisme Transat de l’ESG UQAM, cette initiative est conçue pour diffuser les renseignements indispensables pour appuyer le développement de l’industrie du tourisme au sein des communautés de langue officielle en situation minoritaire du Canada.

DÉVELOPPEMENT DE PRODUITS

  • Comment réussir son projet de gamification
  • À la découverte du patrimoine grâce à la réalité augmentée
  • Une signalisation touristique pour promouvoir un circuit
  • Partager ses traditions

MARKETING

  • Quelques judicieuses idées de stratégies marketing pour contrer la saisonnalité

PARTENARIATS

  • Des réseaux d’ambassadeurs

RESSOURCES HUMAINES

  • Stabiliser les emplois saisonniers
  • Formations en ligne

Inscrivez votre nom à notre liste d’envoi
afin de recevoir des nouvelles du Réseau de veille en tourisme.

DÉVELOPPEMENT DE PRODUITS

COMMENT RÉUSSIR SON PROJET DE GAMIFICATION

Grâce aux outils numériques mobiles, la gamification permet aux entreprises de faire vivre aux visiteurs des expériences attractives : découvertes, jeux, aventures, etc. Voici quelques étapes pour réaliser un projet :

  1. Définir le projet en prenant en considération le public cible, les caractéristiques du site, son histoire et l’objectif à atteindre (fidélisation, génération de nouveaux revenus, communication, etc.). À partir de ces éléments, il est ainsi possible de créer un scénario de découverte qui deviendra la base du projet.
  1. Choisir sa technologie– tablette ou téléphone intelligent – en fonction de l’expérience que l’on souhaite faire vivre à l’utilisateur. Une technologie très simple, en lien avec l’environnement réel peut mener à des expériences de découverte inoubliables.
  1. Faire évoluer son projet et former les équipes de manière à l’enrichir constamment en y intégrant des nouveautés en utilisant une technologie évolutive.

À LA DÉCOUVERTE DU PATRIMOINE GRÂCE À LA RÉALITÉ AUGMENTÉE

La réalité augmentée combine le réel et le virtuel. Elle superpose du texte, des images, de la vidéo, du son ou encore de l’animation sur un objet ou un décor réels que l’on peut ensuite voir à l’aide d’un téléphone intelligent, d’une tablette ou d’une paire de lunettes connectées. Elle combine réel et virtuel.

Les applications Paris au fil de la Seine et IMANAYA sont de bons exemples d’utilisation de cette technologie. La première permet de découvrir les quais de la Seine au fil du temps à travers différentes représentations artistiques présentes dans les musées parisiens. La seconde fait découvrir au visiteur la ville de Bordeaux au XVIIIe siècle à travers un circuit pédestre réparti en neuf points d’intérêt. En pointant sa tablette vers un bâtiment, le visiteur peut admirer une reconstitution animée de la ville.

Source : http://www.archimag.com/archives-patrimoine/2016/01/15/realite-augmentee-trois-applications-revisitent-patrimoine

 

UNE SIGNALISATION TOURISTIQUE POUR PROMOUVOIR UN CIRCUIT

En 2019, le « Tour de la Gaspésie » fêtera ses 90 ans. Pour souligner cet événement, le créneau récréotourisme de la Gaspésie tentera de le faire reconnaître comme un circuit signalisé dans le cadre de la Politique de signalisation touristique du ministère du Tourisme du Québec. Cette route touristique pourrait dès lors être promue par Tourisme Québec sur les marchés internationaux.

PARTAGER SES TRADITIONS

Le Hyatt Regency Tamaya est un centre de villégiature familial convivial qui offre aux clients l’occasion de partager les traditions amérindiennes du Nouveau-Mexique et d’en apprendre davantage sur la culture autochtone Tamaya et sur son histoire. Il propose une expérience éducative à travers un programme appelé « Srai-Wi », qui se traduit par « le rassemblement de mes enfants » en langue Tamayame. Ce partenariat fait revivre une langue et une culture auprès des touristes!

MARKETING

QUELQUES JUDICIEUSES IDÉES DE STRATÉGIES MARKETING POUR CONTRER LA SAISONNALITÉSMART TOURISM MARKETING IDEAS TO COMBAT SEASONALITY

Selon Paige Rowett et Rebecca White de Toursm eSchool, certaines tactiques marketing peuvent aider les entreprises à générer de la demande dans des périodes moins achalandées; en voici six :

  • Créez une base de données courriels tout au long de l’année. Les personnes inscrites dans votre base sont plus susceptibles d’acheter vos produits que ceux qui n’ont pas souscrit à votre base de données;
  • Développez une stratégie de contenu « basse saison ». Peu importe quand les gens choisissent de voyager, ils rêvent de leurs prochaines vacances toute l’année. Ainsi, avant la saison creuse, publiez des articles de blogues qui sont centrés sur les expériences qu’ils peuvent découvrir durant la cette période;
  • Créez des forfaits expérientiels avec des entreprises complémentaires;
  • Adressez-vous aux résidents et offrez des offres spéciales aux clients fidèles;
  • Profitez des événements touristiques de votre région; ces derniers ont un fort pouvoir d’attraction;
  • Pensez à promouvoir votre entreprise sur le marché des congrès et des réunions d’affaires, car ce type d’événement se tient souvent dans les périodes creuses de la semaine ou de l’année.

PARTENARIATS

DES RÉSEAUX D’AMBASSADEURS

À la suite de l’inscription de sa Cité épiscopale au patrimoine mondial par l’Unesco le 31 juillet 2010, Albi a élaboré une stratégie de promotion territoriale en fédérant les forces et les compétences des acteurs locaux. C’est dans cet esprit qu’est né le réseau des ambassadeurs en juin 2011. Il permet à tous les acteurs de promouvoir la destination en proposant une ou plusieurs initiatives en faveur de l’attractivité du territoire. Le réseau mène des actions collectives (participation à des salons, accueil lors de grands événements, etc.) et est présent sur Facebook, Twitter et YouTube. À la fin de 2016, le réseau comptait 750 ambassadeurs (institutions, entreprises, associations, commerçants, professionnels du tourisme, artistes, auteurs, éditeurs, personnalités, étudiants, retraités, etc.) et une trentaine de correspondants à travers le monde. Dans la même veine, ONLYLON Tourisme recrute actuellement 12 Lyon City Helpers. Ces ambassadeurs de la ville assurent un pré-accueil touristique sur le terrain. Ce réseau a vu le jour également en 2011.

Source : Tourmag.com

RESSOURCES HUMAINES

STABILISER LES EMPLOIS SAISONNIERS

La station de ski Mont Sutton dans les Cantons-de-l’Est au Québec a mis sur pied un réseau d’entreprises saisonnières intéressées à partager leur main-d’œuvre afin de combler adéquatement, année après année, ses 90 postes saisonniers. Il s’agit d’offrir du travail à l’année à un candidat intéressé, en lui facilitant la possibilité de combiner un emploi dans deux entreprises saisonnières distinctes et dont les périodes d’activité sont complémentaires sans se chevaucher. En aidant ainsi ses employés mis à pied à la fin de la saison à trouver du travail dans une autre entreprise saisonnière, la station augmente ses chances de voir revenir ses employés saison après saison.

L’expérience en est à sa troisième année et comprend une trentaine d’entreprises : vignobles, campings, terrains de golf, pépinières/centres de jardin, camps de jour et même une usine de transformation alimentaire. Dans ce réseau, l’avantage du Mont SUTTON est d’être la seule entreprise à offrir du travail l’hiver.

Source : http://cqrht.qc.ca/emplois-saisonniers-sutton/

FORMATIONS EN LIGNE

Dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération du Canada, RH Tourisme Canada offre gratuitement des modules de formations en ligne emerit aux étudiants déjà inscrits à des programmes en tourisme et accueil. Ce programme de certification vise à développer des compétences de calibre international. Le détenteur d’une formation emerit est reconnu comme un professionnel compétent dans son domaine d’activité.

Source : http://tourismexpress.com/nouvelles/tourisme-hr-canada-offre-des-formations-en-ligne-gratuites-aux-etudiants