4 conseils pour l’entrepreneur curieux

Exploiter sa propre entreprise, être son propre patron… Ce sont des mots doux à l’oreille des entrepreneurs en herbe. Toutefois, démarrer une entreprise se révèle plus complexe que d’avoir simplement un excellent concept d’affaires et du cran.

Si vous jonglez avec l’idée de démarrer une entreprise, vous devriez prendre en considération les éléments suivants avant de faire quoi que ce soit :

Prenez le temps d’explorer vos choix personnels et professionnels.

Analysez votre personnalité : gardez-vous le cap sur la tâche sans avoir besoin de qui que ce soit pour vous diriger? Êtes-vous outillé des compétences requises et du désir de gérer des clients, des employés et des fournisseurs sur une base quotidienne? Évaluez vos circonstances : les autres dépendent-ils de vous et, si oui, avez-vous assez de liquidité en réserve en attendant que votre entreprise démarre et prenne son essor? Votre âge ou vos obligations familiales ont-ils un grand effet sur la quantité de temps et d’énergie que vous pourrez investir dans votre entreprise? Évaluez vos objectifs professionnels : quelle industrie ou quel type d’entreprise vous fait dresser l’oreille avec enthousiasme lorsque vous en entendez parler? De plus, vous voyez-vous travailler dans le domaine dans un avenir prévisible? Êtes-vous tout simplement dans le creux de la vague? Prenez en considération les implications de l’abandon d’une valeur sûre (votre emploi actuel) pour vous consacrer à quelque chose dont la réussite n’est pas garantie. Essayez un de vos choix : faites-en une activité secondaire pour voir si cette entreprise vous convient.

Effectuez du travail de reconnaissance

Déterminez s’il y a un véritable marché pour votre produit ou service avant d’investir beaucoup de temps et d’argent. Ce processus de validation représente possiblement l’étape la plus importante lorsque vous soupesez les implications de devenir entrepreneur avant d’investir des milliers et des centaines de milliers de dollars dans la conception d’un produit, la recherche, la recherche et encore plus de recherche. Cette étape vous épargnera, en fin de compte, beaucoup de maux de tête et soit elle anéantira votre curiosité entrepreneuriale, soit elle l’allumera quand vous creuserez pour connaître les particularités et le fonctionnement internes de votre marché ciblé et de l’industrie.

Préparez-vous mentalement à un mode de travail constant

Bien qu’il soit amusant de rêver au nombre de gens que vos produits ou services aideront et à la façon dont l’entreprise deviendra le nouveau Facebook ou Google, la réalité veut que ces entreprises ne se soient pas bâties en une journée par une seule personne. Les entrepreneurs couronnés de succès sacrifient des heures de relaxation et de plaisir pour atteindre ce prix, mais le travail n’arrête pas une fois que votre entreprise est établie. Pouvez-vous gérer 12 heures de travail par jour, sans vacances, mais avec des urgences soudaines qui vous empêchent d’être avec votre famille, pendant des mois ou des années? Ce sont là de réelles possibilités qui peuvent se produire à n’importe quel moment quand vous êtes le patron.

Trouvez un organisme qui offre une gamme de services et de conseils

Avant d’amorcer votre parcours entrepreneurial, trouvez en un seul endroit et à la carte un fournisseur de services de soutien à la petite entreprise. Il vous aidera à recueillir les renseignements et les présenter dans un format qui plaira aux bailleurs de fonds éventuels ou aux partenaires et qui vous aidera à vous concentrer sur les gestes à poser au moment opportun et dans le bon ordre.

Pensez-vous avoir ce qu’il faut pour être un entrepreneur? Faites le test et découvrez-le!

Avez-vous ce qu’il faut

pour  être un entrepreneur ?

Faites le test