Comment défiger l’avancée de votre entreprise

23 octobre 2019 | Small Business Support

Il existe des moments de figisme pour toutes les entreprises en démarrage et toutes les étapes de croissance. Flûte, ces moments se retrouvent presque tous les jours si vous êtes un entrepreneur. Le dictionnaire le Grand Robert définit le figisme comme étant le « fait d’être figé dans des idées, des comportements périmés. »[1]

Être figé peut signifier que vous ne savez pas quelle décision serait la meilleure parmi toutes les options viables. Ou bien, cela peut signifier que vous êtes coincé dans des ornières et que vous ne voyez aucune possibilité. Bien que la plupart de ces moments soient inévitables à un moment donné ou à un autre de la vie d’un entrepreneur, c’est la manière d’aborder ces moments qui vous aidera à aller de l’avant ou vous fera prendre du retard.

Voici six conseils à garder à l’esprit quand vous vous sentez coincé :

Conseil no 1 : Cessez de vous comparer aux autres

Comparez-vous la réussite de votre entreprise aux autres entreprises (semblables ou non) ou, pis encore, comparez-vous la personne que vous êtes aujourd’hui à celle que vous étiez dans le passé? Arrêtez de vous concentrer sur la réussite des autres : la recette de la réussite de chacun est unique et les autres ont probablement dû surmonter leurs propres moments de figisme. Toutefois, vous pouvez apprendre de leurs erreurs. Quant à vous, souvenez-vous que les entrepreneurs doivent endosser plusieurs rôles; vous ne pouvez pas être un expert dans chacun de ces domaines alors soyez indulgent envers vous-même. Pour vous défiger, vous devrez trouver des moyens d’avancer et de vous concentrer sur ce que vous pouvez faire aujourd’hui, pas sur ce que quelqu’un a fait deux continents plus loin…

Conseil no 2 : Ne vivez pas dans le passé

Portez-vous le blâme d’avoir pris de mauvaises décisions? Ne ressassez pas le passé. Concentrez-vous plutôt sur ce que vous pouvez faire pour améliorer ou régler les problèmes et sur la façon de faire mieux à l’avenir. Pour vous déprendre, utilisez ce que vous avez appris de vos erreurs passées et mettez ce savoir en pratique pour prendre des décisions plus avisées dorénavant.

Conseil no 3 : Essayez quelque chose de nouveau

Ouvrez-vous à de nouvelles personnes, de nouvelles idées et des possibilités de profiter d’une nouvelle perspective et des solutions possibles. Joignez-vous à un groupe de réseautage en ligne ou en personne ou un groupe de soutien pour les entrepreneurs. Posez votre question à Google, mettez-le au défi et voyez quelles idées ou réponses votre recherche peut vous apporter. Obtenez des conseils d’un accompagnateur objectif. Ou encore, entrainez-vous à vous poser des questions à partir du point de vue d’une troisième personne pour une introspection plus approfondie.

Conseil no 4 : Ralentissez

N’essayez pas de résoudre tous vos problèmes en une seule journée. Se défiger peut s’avérer un long processus, mais vous voulez vous assurer que votre solution vous offre de la clarté (une épiphanie) et de la valeur. Cela vaut la peine de prendre le temps d’examiner le problème sous tous ses angles et d’explorer, ne serait-ce qu’hypothétiquement, tous les résultats possibles pour vous aider à choisir le meilleur plan d’action.

Conseil no 5 : Utilisez votre réseau

Croyez en vous-même! Vous êtes arrivé où vous êtes, vous pouvez le refaire. Tout le monde reste coincé de temps en temps. Vous n’êtes peut-être pas la compagnie Apple et son équipe de milliers de cerveaux qui peuvent régler des problèmes rapidement et trouver comment vous défiger efficacement, mais vous pouvez faire appel aux lumières de milliers de gens en ligne ou dans des réseaux bien réels. Les médias sociaux peuvent être d’excellents outils pour recueillir des opinions et des solutions.

Conseil no 6 : Soyez déraisonnable

Quand tout le reste échoue, suivez le conseil de Seth Godin, un spécialiste en marketing : « La seule façon de sortir de vous sortir de cet endroit est de faire quelque chose qui vous semble déraisonnable…. Si vous voulez vraiment vous sortir de là, si vous voulez vous rendre dans un endroit plus élevé ou faire quelque chose qui en vaut plus la peine, la première question à vous poser est « Suis-je disposé à être déraisonnable, au moins pendant un certain temps? ».

[1] © 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française