Se préparer à la relance

2 juillet 2020 | Small Business Support

La pandémie de la COVID-19 a changé rapidement et considérablement la façon dont plusieurs entreprises exercent leurs activités.

Maintenant, après trois longs mois, plusieurs sont prêts à rouvrir ou s’apprêtent à le faire.

Quelles sont quelques-unes des choses que vous pouvez faire pour préparer votre entreprise à la réouverture? Si vous n’êtes pas déjà ouvert, comment pouvez-vous maximaliser les affaires dans la nouvelle normalité? Et comment pouvez-vous planifier la pérennité de votre entreprise?

Recomposer, redémarrer, réouverture.

Préparer votre entreprise à la relance

  • De nombreuses petites entreprises ont dû se tourner vers les ventes en ligne au cours des derniers mois pour continuer à générer un revenu. Si l’idée de créer un site Web, une plateforme de commerce électronique, un compte PayPal, et cetera vous semble accablante (quand vous êtes déjà un peu anxieux), essayez ces solutions clé en main pour trouver les possibilités dans l’espace du commerce numérique.Shopify est une plateforme qui peut vous aider à créer un site Web pour le commerce électronique soutenu par des outils puissants qui vous aideront à trouver des clients, à stimuler les ventes et à gérer les tâches quotidiennes. Vous pouvez également jeter un œil à leur guide virtuel sur la façon de faire la transition de l’entreprise traditionnelle au commerce électronique (« How To Move Your Brick-and-Mortar Online » ici. Vous pouvez tout aussi bien jeter un œil aux astuces, aux ressources et à des exemples inspirants pour adapter votre petite entreprise au commerce électronique ici
  • Prenez également en considération les plateformes où vous pouvez créer votre propre site Web, comme Vistaprint, Square, Wix ou WordPress. Il existe de prix arrondis variés et des niveaux d’expertise technique différents sont exigés, mais ils sont aussi vraiment personnalisables. De plus, bâtir son propre site Web peut être plutôt amusant!
  • De quelle façon vos clients cibles magasinent-ils et que magasinent-ils?  Découvrez ce à quoi l’expérience client ressemble en ce moment dans votre industrie puisque les comportements d’achat et les tendances ont changé au cours des derniers mois.   En plus d’examiner les services et produits tangibles que vos clients recherchent, vous devrez insérer des intangibles comme le « coût de la confiance ».  Ces investissements bâtisseurs de confiance — la propreté, l’à-propos et l’approvisionnement éthique — rassurent les consommateurs sur ce qui les préoccupe en ce moment et ils pourraient constituer la clé qui permettra de stimuler vos ventes dans le premier trimestre de votre réouverture.

En utilisant la trousse de génération de pistes de ventes* de la CEDEC, vous pourrez établir où la demande pour un certain produit ou service peut déferler ou, selon la « nouvelle normalité », découvrir où seront vos possibilités d’élargir votre offre de produits ou services de base. Par exemple, la trousse vous aidera à déterminer les grandes lignes des segments de clients et des créneaux les plus attrayants et d’établir comment et où générer des pistes de ventes. Vous pouvez creuser encore plus loin en créant des personas clients pour vous aider à mieux aborder les besoins de vos clients (augmentant ainsi vos chances d’effectuer une vente). Vous pouvez aussi utiliser un tableau d’idéation et de personnalisation pour vous aider à trouver comment adapter vos produits et services à de nouveaux segments de clients (et comment communiquer votre offre à ces nouveaux segments).

  • N’oubliez pas les besoins relationnels de vos employés (connexion et appartenance), leurs besoins mentaux (outils et ressources pour bâtir la résilience psychologique) et leurs besoins physiques (pour qu’ils se sentent rassurés et en sécurité). Ce fut un temps difficile et bien particulier pour la plupart des gens et un retour au travail nécessitera un espace physique sécuritaire, mais aussi un espace mental sécuritaire.

Préparer votre entreprise à faire face à l’avenir

  • Étant donné que les choses ne reviendront probablement pas à la normale dans un futur proche, les entreprises devront rester alertes et vives dans un avenir prévisible. Cela signifie, entre autres, qu’il faut de déterminer les vulnérabilités (p. ex. les perturbations de la chaine d’approvisionnement) et la façon dont vous les géreriez non seulement à la suite des leçons apprises au cours de la pandémie actuelle, mais en élaborant de façon proactive des plans de contingence si quelque chose de similaire devait survenir à nouveau. Les entreprises devraient aussi apprendre à atténuer le risque et gérer une crise lorsqu’elle survient. La trousse de gestion de crise* de la CEDEC aide les dirigeants d’entreprises à trouver comment gérer le flux de trésorerie durant les temps où la liquidité est basse, comment réduire les dépenses, comment déterminer les conséquences possibles d’une crise sur les occasions d’affaires et les solutions possibles. Elle les aide également à organiser une équipe de secours personnelle pour s’assurer que l’entreprise puisse tenir le coup.
  • Une bonne pratique pour aider à assurer la pérennité de votre entreprise est de bâtir des mesures de résilience et d’ébaucher des plans de continuité de l’entreprise dans votre modèle de gestion dès le début. Ils devraient être mis à jour périodiquement au fur et à mesure que l’entreprise prend de l’expansion ou qu’elle vieillit. Des plans de réduction du risque, des plans d’adaptation opérationnelle, des plans d’urgence ou de contingence, des plans de gestion de crise — peu importe comment vous les nommez — vous devez étudier tous les « et si » de votre situation et puis trouver comment votre entreprise continuera à exercer ses activités durant la crise et après aussi.
  • Nous devrions nous enseigner l’adaptabilité. Personnellement, cela veut dire que nous devons nous efforcer nous-mêmes à être alertes, à garder l’esprit ouvert, à ne pas nous juger pour changer d’idée et à accepter que nous ayons peut-être tort. Pratiquez des excursions en dehors de votre zone de confort durant les situations où les conséquences seront les moins dévastatrices. Cette « zone extensible » est là où l’apprentissage et la croissance se produisent.

Professionnellement, il devient plus facile de s’adapter en mettant en œuvre modèle d’affaires vivant. Les entreprises vivantes sont connectées, résilientes, adaptatives, collaboratives, expérimentales et itératives. Suivre ces principes leur permet de se régénérer, d’être réceptives et de s’optimaliser.

Rouvrir votre entreprise après un arrêt économique à grande échelle causé par une pandémie peut comprendre plusieurs défis ; quelques-uns seront semblables à ceux que vous avez vécu lorsque vous avez démarré votre entreprise, mais plusieurs autres seront différents.

La trousse de redémarrage et de croissance gratuite de la CEDEC peut vous aider à reconquérir votre clientèle en déterminant des zones de croissance profitables, en optimalisant une commercialisation mixte et en élaborant un plan de relance par étape afin de renforcer la capacité de votre entreprise à anticiper la demande et à la satisfaire dans un contexte incertain.

Retourner à la normale prendra du temps et comportera beaucoup d’adaptation. Mais s’il y a une chose à laquelle les dirigeants d’entreprise excellent, c’est l’utilisation de leurs talents d’entrepreneur pour faire face aux défis.

 

*Demandez de plus amples renseignements sur ces trousses à nos conseillers d’entreprise accrédités GrowthWheelMD lors de votre première consultation.