UN RÉCIT DE COLLABORATION DE LA CEDEC

La croissance à partir de rien : Favoriser la durabilité économique par l’agroalimentaire à Sutton

Avec une économie locale reposant principalement sur le tourisme saisonnier, Sutton était impatiente de se diversifier et de trouver de nouvelles possibilités de croissance. La CEDEC a cerné le secteur agroalimentaire de la région comme une possibilité sérieuse et elle a utilisé son modèle collaboratif pour établir des liens entre les producteurs privés et les partenaires municipaux et régionaux dans un projet collaboratif entre les secteurs public, privé et la société civile (PPSC) qui génèrera de nouveaux emplois en agroalimentaire et des flux de rentrées toute l’année.

Trouver les possibilités

L’économie de Sutton offrait un moins bon rendement que le reste de la région par 6 % avant même que la pandémie de la COVID-19 frappe durement les entreprises touristiques. Le conseil municipal savait que la diversification représentait la clé, mais il était incertain de la meilleure façon de l’aborder. Il savait aussi que la CEDEC avait contribué à l’augmentation du bassin d’employés talentueux du centre de ski du Mont Sutton en 2019 et, encouragé par cette réussite, il est entré en contact avec la CEDEC.

L’analyse économique de la CEDEC a révélé une possibilité de développer l’industrie agroalimentaire de Sutton. Dans la plus grande région de Brome-Missisquoi, l’agroalimentaire a généré 5000 emplois et fourni un apport de 259 millions de dollars à l’économie. Pourtant, à Sutton, 40 pour cent des terres agricoles étaient sous-utilisées. La recommandation de poursuivre la croissance en agroalimentaire s’harmonisait avec l’opinion de la Corporation de développement économique de Sutton (CDES) qui avait le désir de transformer la ville en destination culinaire.

La Ville et la CDES ont aussi été encouragées par le fait que les petites exploitations agricoles attiraient souvent les jeunes familles en raison des moindres coûts de la terre et des frais généraux, ce qui signifiait que la croissance de l’agroalimentaire pourrait aussi contribuer à l’augmentation de la population locale et des recettes fiscales accrues.

Sutton en bref

3 905
Total de la population
30 %
Anglophones
(1 180)
31 0 84 $
Valeur moyenne du revenu total
48, 5 %
Taux de participation​

Les trois principales industries selon l’emploi

11, 5 %
Commerce de détail
10, 2 %
Soins de santé
et assistance sociale
10, 2 %
Services professionnels, scientifiques et techniques

Bienfaits anticipés

  • Investissements accrus dans la production agroalimentaire
  • Revenus plus élevés et une gamme élargie de produits pour les producteurs régionaux
  • De nouvelles entreprises et de nouveaux emplois
  • Économie diversifiée offrant de l’emploi tout au long de l’année et des revenus fiscaux plus élevés
  • Industrie agroalimentaire prospère générant des revenus et offrant une nouvelle attraction régionale
  • Un plus grand nombre de nouveaux arrivants s’installent dans la région
Lire la vidéo
La COVID-19 a mis en évidence le besoin de diversifier notre économie régionale. Je veux de tout cœur que la municipalité soutienne la croissance du secteur agricole comme moteur économique supplémentaire et la prospérité des entreprises existantes.
Lynda Graham, conseillère municipale, Ville de Sutton

L’effet de la collaboration

Avec des partenaires de la Ville et la CDES en place dès le commencement, les prochaines étapes de la CEDEC consistaient à mobiliser le secteur privé pour compléter la collaboration. Le Centre local de développement (MRC) Brome-Missiquoi, lequel avait depuis longtemps cherché à établir des liens plus solides avec la Ville, s’est joint à eux.

Les producteurs ont exprimé leur enthousiasme au sujet de l’initiative, y voyant une occasion d’exploiter le changement des habitudes des consommateurs, de leurs préférences et de leur attitude envers les produits régionaux voulant qu’ils soient de plus grande qualité et plus sécuritaires parce que les acheteurs connaissent d’où ils viennent. Les consommateurs eux-mêmes voulaient appuyer les producteurs régionaux.

Travailler pour des résultats

La CEDEC a exécuté son modèle de développement économique collaboratif (MDEC) pour transformer une possibilité économique à Sutton en une entreprise rentable et elle dirige un plan d’action pluriannuel pour poursuivre sur sa lancée. Le CLD a entrepris de découvrir des sources de financement supplémentaires pour les producteurs.

Une grande gamme d’activités de formation et de mentorat et des activités techniques et financières sont en cours pour bâtir le secteur agroalimentaire de Sutton. Un gain précoce pour la collaboration est survenu à Noël 2020.

D’habitude, la Ville organise le marché de Noël de Sutton où les producteurs régionaux peuvent vendre leurs produits et générer un revenu. La pandémie de la COVID-19 a rendu la tenue du marché impossible. La CEDEC a avancé l’idée innovatrice que les producteurs pourraient, à la place, vendre des paniers de Noël par l’entremise de la CDES. En deux semaines seulement, plus de 100 paniers avaient été vendus, produisant des ventes de 6000 $.

Latest News

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Maecenas quam magna, mattis et volutpat eu, placerat molestie risus. Nulla nec vehicula erat.

Partenaires

Lire la vidéo
Notre mosaïque d’initiatives est maintenant intégrée et coordonnée, et nous avons brisé des cloisonnements dans notre communauté. Bien que nous ayons tous nos responsabilités individuelles, nous livrons de la valeur ensemble.
Jeremy Fontana, le propriétaire du domaine de loisirs en plein air Au diable vert et le président de la Corporation de développement économique de Sutton (CDES)

Réaliser des profits

L’approche centralisée de la CEDEC continue d’aider Sutton à développer les compétences, les relations et les infrastructures pour diversifier son économie par l’entremise de l’agroalimentaire. Pour la suite, les producteurs exploreront des partenariats avec des commençants régionaux et des restaurants pour favoriser la visibilité de leurs produits toute l’année et la MRC sera plus en mesure de stimuler la commercialisation des nouvelles offres à cause de liens plus étroits avec les producteurs par l’entremise du carrefour. De nouveaux emplois profiteront à toute la collectivité et deviendront un sujet de fierté.

La prochaine étape de la CEDEC consiste à effectuer une étude de marché sur les volumes de production régionale, les revenus, les ventes et les points de distribution pour définir les lacunes du secteur agroalimentaire et appuyer l’élaboration d’un plan d’affaires proche d’eux.

Les plus grands revenus et les investissements de sources externes accrus auxquels s’attend la CEDEC permettront aux producteurs d’investir directement dans des infrastructures utilisables à l’année comme des serres, des entrepôts, des points de vente qui leur appartiennent, ce qui stimulera les recettes fiscales de la ville. Ces investissements génèreront des retombées économiques dans le transport et l’hébergement et ils permettront à Sutton d’offrir des attractions à l’année à cause d’un secteur agroalimentaire prospère.

Voulez-vous en savoir plus?

Téléchargez le récit

Voulez-vous en savoir plus?

Téléchargez le récit